Perdre du poids en mangeant moins souvent ? Le jeûne intermittent !

Zoom sur un mode alimentaire 0% contraintes, 100% bénéfices, le jeûne intermittent ou comment perdre du poids facilement.

Perdre du poids facilement sans se prendre la tête, c’est possible.

SITUATION ACTUELLE

On mange aujourd’hui du matin au soir. Petit déjeuner, collation à 11h, déjeuner, goûter, apéro, dîner, voire collation devant la télé le soir. En se débrouillant bien, on peut manger jusqu’à 7 fois par jour ! 7 FOIS !!! Sur ces 7 repas, on va consommer environ 40-50 aliments différents. Glucides, protéines, lipides, de plus ou moins bonne qualité. Notre corps est confronté à une surcharge permanente. Puisque du lever au coucher, nous mangeons ! De 7h à 20h, nous mangeons ! Soit 13h par jour sans repos pour notre système digestif, sans cesse sollicité. Et ça dure depuis 10, 20, 30 voire 40 ans !

J’ai 2 questions à vous poser !

1- Vous vous imaginez travailler tous les jours de l’année depuis 40 ans ? Sans jamais un jour de repos ? Ne serait-ce que quelques heures par jour ?

2- Vous pensez qur Cromagnon et sa famille avait des Chocapic sous le rocher le matin au réveil ?

Si vous avez répondez oui à une des 2 questions, je ne peux rien faire pour vous. Vous pouvez fermer cette fenêtre et aller prendre une collation au distributeur du bureau.

Pour les autres, on va continuer un peu et je vais vous dire ce que j’ai fait.

Certains vont sauter au plafond disant que c’est n’importe quoi. Pour ceux-là, vous pouvez également fermer la fenêtre…

Pour les autres, on va continuer un peu et je vais vous dire pourquoi je l’ai fait.

POURQUOI J’AI ARRETE DE PRENDRE UN PETIT DEJEUNER ?

Qui a dit qu’il fallait manger dès le saut du lit ? Aujourd’hui, nous mangeons trop. Nous mangeons en fonction de l’heure et plus en fonction de notre ressenti.

Et les chiffres sont implacables. Moins de 6% en 1980 contre plus de 15% aujourd’hui comme le montre le graphique ci-dessous (source Wikipedia).

Avec cette obésité arrivent évidemment tout un tas de nouvelles maladies, de nouveaux cancers. Et si vous pensez que les recommandations de l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) sont suffisantes, vous vous trompez. Nous ne sommes pas au pays des bisounours. Les grands lobbies industriels et sucriers ont leur mot à dire sur ces recommandations, quoiqu’on en pense.

Avant je mangeais 4-5 fois par jour, comme tout le monde, de 7h à 20h soit 13h de fenêtre alimentaire et de digestion par jour. J’ai arrêté le petit déjeuner il y a environ 10 ans. Mon système digestif est donc sollicité 7h par jour (de 13h à 20h) au lieu de 13h.

VOILA CE QUE J’AI GAGNE !

365 jours x 10 ans x 6h (13h avant – 7h maintenant) = 21900 heures soit 912 jours ! En supprimant mon petit déjeuner, mon système digestif a gagné presque 3 ans de repos par rapport à avant !!!

QUELS SONT LES BENEFICES DE CE MODE ALIMENTAIRE ?

Perte de masse grasse : pendant le jeûne, notre corps va utiliser les réserves de glycogène (stock de sucre) pour alimenter nos organes et réguler la glycémie (taux de sucre dans le sang). Si nous ne mangeons pas, une fois les stocks vides, le corps va utiliser les cellules graisseuses pour fournir du sucre à l’organisme. Plus la durée de jeûne s’allonge, plus on va taper dans les réserves de gras.

Augmentation de l’hormone de croissance : cette hormone croît de façon exponentielle avec le jeûne intermittent. Un véritable boost pour la reconstruction musculaire. Très intéressant dans le cadre d’une pratique sportive régulière voire intensive.

Fabrication de nouveaux neurones : le jeûne est une sorte de défi pour le cerveau. Nous allons allé à l’encontre de nos habitudes. Ce qui favorise la croissance des neurones et la formation de nouvelles connexions neuronales.

Augmentation de la testostérone : cette hormone diminue après les repas. En mangeant moins souvent, cette baisse sera moins fréquente.

Auto-nettoyage de l’organisme : notre corps va consacrer moins de temps à la digestion. Il va donc s’auto-réparer grâce au processus d’autophagie. Les cellules vont se nourrir d’elles-mêmes en recyclant les déchets qui la composent.

L’INTERET DU JEUNE INTERMITTENT POUR LE COUREUR

On va ainsi avoir moins de masse grasse à transporter. La récupération musculaire sera plus efficace et l’utilisation des graisses comme carburant optimisée. Ca devrait vous convaincre de vous y mettre !

Et ça tombe bien parce que je vous prépare un article sur les meilleurs conseils pour se mettre au jeûne intermittent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vérifions que tu es humain *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.