Urt, 8 kilomètres au coeur du Pays Basque

A l’approche de l’OCC, il me fallait un dossard pour garder le cap et rester sérieux pendant les vacances…

C’est donc une course locale en plein coeur du Pays Basque que j’ai cochée sur le calendrier. Urt, petit village à 15 kilomètres de Bayonne, dans les terres, où la fête battait son plein tout le weekend à l’occasion des ferias annuelles.

Après une bonne journée de balade dans les rues de Bayonne et un bon smoothie fraise, mûres, framboise, direction Urt pour la dernière course avant l’OCC. L’OCC, plus petite des courses de l’Ultra Trail du Mont-Blanc, qui aura lieu le 31 août. Vous pourrez suivre tout ça sur ma page Facebook.

Nous arrivons sur place vers 17h45, la course étant à 19h, nous avons un peu de temps devant nous. Le temps de profiter un peu de l’ambiance locale et il est l’heure de se changer pour aller s’échauffer. Un petit tour par le poste de secours de la Croix Rouge pour une petite égratignure sur le genou de ma petite poulette et c’est parti pour 15-20 minutes d’échauffement. Vue la chaleur, je fais light, très light ! Petit footing, quelques éducatifs et 2-3 accélérations pour faire monter les pulsations, pas plus ! Pas envie de me crâmer avant le départ. La course ne fait que 8 kilomètres mais je sens que ça va partir vite donc j’en garde sous le pied.

Nous nous plaçons sur la ligne vers 19h00 pour attendre le départ. Nous ??? Bah oui, j’ai entraîné ma femme dans l’histoire bien évidemment ! Et comme nous sommes en vacances avec ma belle-mère, pas de “faut que je garde la p’tite” pour ne pas courir.

Nous sommes en première ligne, j’ai pris l’habitude depuis 2-3 courses de me mettre devant et ça me plaît bien même si je sais qu’il ne faut pas que je parte trop vite. Sinon je suis dans le rouge au bout de 400m et la course est un calvaire… (Saint Claire sur Epte si tu m’entends).

19h05, PAN ! Le départ est donné. Enfin PAN, non, c’était un compte à rebours mais ça sonnait moins bien pour le récit.

Je pars tranquille et me laisse dépasser dès le premier virage par 8-9 coureurs pour être sûr de ne pas me mettre dans le rouge. Il fait bon, les jambes sont à peu près là. Je prépare l’OCC depuis quelques semaines maintenant donc la vitesse n’est pas optimale en cette mi-août. Mais on fait avec et on envoie !

Première grosse descente, je vois des gars descendre comme des malades et vu leur physique, je sais qu’ils exploseront tôt ou tard. J’ai un grand gaillard sapeur pompier qui doit peser ses 90 kilos devant moi. Je reste tranquillement derrière en 8e position. Nous prenons une cinquantaine de marche pour conclure une première boucle de 2 kilomètres histoire de repasser devant la foule bien chaleureuse !

Au bout de 4 kilomètres de course, dans une montée pas très forte mais bien longue, il craque comme prévu. Je lui dis de s’accrocher en passant pour faire le mec sympa mais j’accélère à peine arrivé à sa hauteur pour qu’il ne puisse pas suivre (vilaine stratégie conseillée par le coach LOL).

Je suis donc 7e et vue la forme du moment, ma foi ça me va bien ! Mais j’ai quand même le 3e en point de mire suivi par 3 coureurs. Je me dis qu’il y a peut-être un coup à jouer. Mais deux coureurs du groupe de trois se mettent à accélérer et lâche le 6e. Je sais que je ne reviendrai pas, pas aujourd’hui en tout cas. J’ai donc le 6e à une centaine de mètres devant. Je lui mets la pression jusqu’au bout.

Je suis à 20m de lui dans la deuxième montée des marches qui nous ramène à l’arrivée mais je suis trop juste pour le reprendre.

Je termine 7e sur 61 (2e dans ma catégorie) en 31m49 avec de délicieux smoothies (décidément c’était smoothie day !) pour bien entamer la récupération. Parce que cette course était sympa, mais l’objectif, c’est le 31 août à Chamonix ! Ma femme termine en 45m10 et se classe 6e féminine !

Pour ne rien rater de l’actualité du blog, inscris-toi à la newsletter !

Retrouve la team JFEET sur la page Facebook !
Abonne-toi à la chaîne Youtube !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérifions que tu es humain *