Smeal, le repas équilibré à boire

Que valent ces produits Smeal sensés nous faire gagner du temps ?

On en trouve de plus en plus. Leur publicité déborde sur les réseaux sociaux. De plus en plus de marques nous promettent des repas pratiques, bons pour notre santé et notre capital temps.

Abonne toi à la NEWSLETTER pour recevoir du contenu exclusif par mail (interviews d’athlètes, conseils running et nutrition, codes réduction et jeux concours) mais surtout la première vidéo de la formation ZERO SUCRE te sera offerte !

J’ai testé il y a quelques semaines les produits de la marque FEED. Et j’ai eu l’occasion de découvrir il y a peu la marque SMEAL.

Sur le site, la marque nous promet plusieurs choses :

  • Faible indice glycémique pour un apport en énergie continu
  • Riche en protéines végétales pour la reconstruction musculaire
  • 25 vitamines & minéraux pour un organisme en bonne santé
  • Végétarien sans OGM avec des céréales 100% naturels
  • Fabriqué en France à partir d’ingrédients français et européens

Sur le papier, c’est tentant ! Et en plus le design est sympa, ce qui ne gâche rien.

La composition de Smeal peut sembler rassurante au premier abord avec notamment de la farine d’avoine complète et des protéines de soja.

En revanche, quand on regarde de plus près, on trouve de l’huile de tournesol, des protéines de lait ou encore du sirop de glucose. Moins alléchant de suite…

J’ai pu tester 3 de leurs produits :

Les tests ont été assez simples. J’ai remplacé 5 repas du midi. D’habitude je me fais mon shaker maison mais là c’était l’occasion de tester en condition réelle les produits Smeal pour que ce test soit le plus pertinent possible.

LE GOUT

Très sympa, pour les 3 saveurs, même si on ne sent pas trop le speculoos. Le parfum vanille a été mon préféré !

LA PRATICITE

Pour les bouteilles, il suffit d’ajouter de l’eau dans la bouteille Smeal, de secouer fort et de déguster. MAIS, car il y en a un : la poudre ne se mélange pas si facilement que ça et il reste des grumeaux. La solution est assez simple : mettre la poudre dans un shaker avec une petite boule qui fait office de fouet comme celui-ci : shaker

EST-CE QUE CA NOURRIT ?

Le repas en bouteille contient environ 450 calories. Un peu faible pour un repas si on se réfère aux besoins journaliers recommandés qui tournent autour de 2000 calories soit 600 par repas environ.

Avec le sachet, on peut doser et se préparer un en-cas, un repas léger ou un repas copieux de 650 calories, ce qui m’intéresse déjà plus ! Mais se servir dans le sachet dans en mettre partout à côté est assez sportif ! Je vous conseille de vider le sachet Smeal dans une boîte hermétique plutôt.

Une fois qu’on a bu le shaker, on a encore faim et c’est normal. On ne mâche pas donc on n’a pas ce sentiment de satiété qu’on ressent après avoir mangé du solide.

Mais j’ai tenu l’après-midi sans soucis. Donc oui, ça nourrit ! A condition d’attendre que la digestion commence avant de se jeter sur un autre plat !

Pour conclure simplement cet article : les produits Smeal sont d’une qualité pas vraiment exceptionnelle, mais très pratiques si on les utilise ponctuellement. Ca permettra par exemple de se nourrir pendant une randonné en famille ou pendant un long trajet en voiture par exemple, ça évitera de se faire pigeonner sur les aires de repos.

Tous les produits sont à retrouver sur Smeal.fr.

Abonne toi à la NEWSLETTER pour recevoir du contenu exclusif par mail (interviews d’athlètes, conseils running et nutrition, codes réduction et jeux concours) mais surtout la première vidéo de la formation ZERO SUCRE te sera offerte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vérifions que tu es humain *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading...