J’ai testé la monodiète de pommes

Je me suis lancé dans une monodiète fin octobre. Si tu ne sais pas ce qu’est une monodiète, cet article t’expliquera tous ces bienfaits.La théorie c’est bien, mais j’aime tester. Et quoi de mieux qu’essayer de faire une monodiète pour en ressentir les effets. J’ai donc commencé un lundi matin pour terminer un mercredi soir.

Il m’a fallu 20 pommes et 3 compotes de type pom’potes sans sucres ajoutés pour effectuer cette monodiète sur 3 jours.

Je te donne tous les détails de mes repas, mes sensations et mes recettes dans cet article !

Jour 1

Petit déjeuner : 2 pommes Golden coupées en morceaux cuits à la casserole avec un fond d’eau pour ne pas que ça brûle. C’est bon, ça démarre bien !

Déjeuner : même repas qu’au petit déjeuner. Ca passe toujours bien mais je sens déjà que ça va être long et monotone.

Goûter : 1 Golden, 1 Royal Gala, 1 Granny Smith en compote cette fois-ci. Cuisson en morceaux dans une casserole, puis j’ai passé le tout au mixeur.

Séance de sport à 19h : c’est passé tout seul. Fractionné sur piste avec des séries de 800m allure 3m20. Je me suis senti léger, dynamique.

Dîner : 2 pommes crues, 1 Golden et 1 Royal Gala. Avec un bon litre de St-Yorre pour optimiser la récupération.

Bilan du jour 1 : Je me couche sans avoir faim, c’est top, ça va le faire !!! Je me sens léger, autant dire que c’est positif.

Jour 2

Petit déjeuner : 1 Golden et 1 Royal Gala en morceaux comme la veille. J’ai ajouté du basilic pour le côté un peu foufou mais ça change pas grand chose au goût. Je n’en mange que la moitié. Le goût de la pomme commence vraiment à me saouler. Du coup je me fais un café pour avoir un goût sympa en bouche.

Déjeuner : j’ai trouvé une recette de chips de pommes. Coupées en fines lamelles, 1 heure au four à 100°c. J’ai fait 1 Golden et 1 Royal Gala avec une petite compote de Golden, un délice !!!

Jusqu’à maintenant, tout va bien ! Je sens que j’ai une énergie de dingue. J’ai beaucoup écrit pour le blog, tourné une vidéo, discuté projet avec une naturopathe au top et même eu le temps de faire quelques activités créatives avec ma fille.

Goûter : après une bonne balade en forêt avec ma fille, une pomme crue et un peu de compote en rentrant à la maison.

Dîner : j’ai pris 11 des pommes qui me restaient et j’ai fait une énorme compote en mode Panoramix. J’en ai gardé 2 crues pour le lendemain.

Bilan du jour 2 : Le coucher est nickel, j’ai bien dormi.

Jour 3

Petit déjeuner : 200g de compotes. Ca passe toujours bien. Je suis moins dégoûté du sucré que pendant le deuxième jour. Et puis je sais que demain matin, je reprendrai un petit déjeuner classique même si ce sera sans protéines animales. C’est parti pour une journée de formation FFA au CDFAS d’Eaubonne.

Collation matin : 1 pom’potes

Déjeuner : 300g de compote au soleil au bord du lac d’Enghien. J’en ai profité pour aller acheter des steak végétaux, de la farine intégrale et la cannelle pour la reprise d’une alimentation normale jeudi.

Goûter : 1 pomme crue

Dîner : 1 pomme crue et 200g de compote. J’ai savouré cette dernière compote. Je suis pas prêt de remettre une pomme dans ma bouche. Soyons francs, trois jours, c’est long ! Alors ne manger qu’un aliment pendant 3 jours, c’est TERRIBLEMENT long !

Comme tu as pu le voir dans l’article sur la monodiète, il ne s’agit pas de faire une monodiète pendant 3 jours pour ensuite se gaver comme une oie. La reprise d’une alimentation normale doit se faire de manière réfléchie.

Pour ma part, j’ai opté pour des menus végétariens jeudi et vendredi, à base de steak de soja, de fruits (pas de pommes) et de légumes, de féculents complets autre que du blé.

A la fin de ce jour 3, je suis fier de ce que j’ai accompli. Je me sens bien, en super forme, léger. La balance affiche 3 kilos de moins. OK je vais les reprendre en repartant sur une alimentation équilibrée mais quand même, ça fait bien plaisir de voir que les efforts paient.

Jour 4 : reprise d’une alimentation végétarienne

Petit déjeuner : le rêve de pouvoir manger autre chose que des pommes ! Je me suis fait le bowlcake que je t’ai présenté dans cet article, l’oeuf en moins pour ne pas avoir de protéines animales.

Collation : 1 clémentine et 30g d’amandes.

Déjeuner : Pas trop de choix vu que je suis en formation au CDFAS, repas de sportif, ou presque : salade de pâtes et betteraves / pâtes et haricots verts / petite salade de fruits (il y avait des pommes dedans, horrible !). J’ai eu mal au bide dans l’après-midi. Sans doute trop de glucides à midi. J’éviterai les associations féculents / fruits dorénavant.

Dîner : galette orge, chèvre & miel bio / petits pois carottes en conserves / pain de seigle et fromage / yaourt soja chocolat / 3 carrés de chocolat noir de Madagascar (85% cacao) / 1 bol de muesli avec du jus de soja devant la téloche.

Jour 5 : reprise d’une alimentation végétarienne

Petit déjeuner : 1 jus de citron dilué dans l’eau au réveil / 2 tranches de pain de seigle grillées, 1 avec du beurre de cacahuète bio, 1 avec du beurre / 1 verre de jus de soja

Déjeuner : pâtes et crudités (betteraves, tomates et concombres) / yaourt nature

Collation : 30g d’amandes

Dîner : cheat meal !!! La fiestaaaaaaa, le craquage, le grand n’importe quoi ! Alcool, apéro, desserts… Mal de bide bien évidemment !

Jour 6 : réintroduction des protéines animales

Petit déjeuner : que des bons lipides après un jus de citron : omelette au beurre de cacahuète et huile d’olives / fromage

Déjeuner : beignet chocolat en entrée / carottes râpées-betteraves / rôti de dinde / courgettes-tomates cuites / riz. Bien évidemment, le beignet en chocolat, c’est pas bien !

Dîner : encore un cheat meal, décidément, le mental n’y est pas en cette semaine de reprise. Sans doute la faute à la formation FFA de 5 jours qui puisent dans les réserves. Autant la journée est nickel, mais le soir à la maison, c’est la cata !

Jour 7 : réintroduction des protéines animales

Petit déjeuner : 1 jus de citron dilué dans l’eau au réveil / omelette gruyère / pain de seigle beurre / pain de seigle-beurre de cacahuète / thé vert sans sucre ni miel. J’espère tenir le rythme jusqu’au coucher ! Je vais sans doute augmenter un peu la collation de l’après-midi voire en ajouter une le matin.

Collation : barre bananes séchées et céréales

Déjeuner : légumes

Collation : barre bananes séchées et céréales / yaourt bio

Dîner : encore un cheat meal ! Crêpes au Nutella en apéro et en dessert. Une horreur ! Bol de céréales devant la télé. Du grand n’importe quoi encore une fois. Demain c’est décidé, on reprend les bases et les choses saines.

Si cet article t’a plu, n’hésite pas à le partager en utilisant les boutons ci-dessous.

Si tu veux recevoir tous mes conseils et ne rien rater, tu peux t’abonner à la newsletter en remplissant le formulaire ci-dessous et en cliquant sur le bouton SIGN UP.

Et si tu as envie d’être coaché pour qu’ensemble, nous allions plus loin, contacte-moi, plus d’infos sur la page coaching.

 

Prénom (sans accents)



Dans quelques secondes, tu recevras un mail te permettant de télécharger le GUIDE NUTRITION pour reprendre le contrôle de ton corps et l’OUTIL DE CALCUL des plages de fréquence cardiaque en fonction de ta FCM ainsi que le code réduction chez MAISON DU RUNNING.Si tu ne le reçois pas, pense à vérifier tes spams ou la rubrique PROMOTIONS si tu as une adresse gmail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérifions que tu es humain *